Investir dans une SCI à capital variable

Les SCI MyORRIS sont des sociétés civiles immobilières à capital variable imposées à l’impôt sur le revenu. Elles ont pour objectif d’acquérir des immeubles pour les rénover afin de les louer dans le cadre de maisons partagées pour seniors

La souscription de parts dans une SCI MyORRIS permet de se constituer un patrimoine immobilier disposant d’un potentiel de valorisation ( loyers, plus-value ) tout en optimisant sa fiscalité grâce au mécanisme du déficit foncier

Cette souscription doit être réalisée selon sa situation fiscale personnelle

Loc’Avantages : Nouveau dispositif fiscal 2022 pour immobilier locatif dans l’ancien

La loi de finances pour 2022 modifie le dispositif « Loi Cosse » au profit d’un nouveau régime fiscal qui prendra le nom de Loc’Avantages

Ce nouveau dispositif Loc’Avantages intéresse tout particulièrement l’investisseur immobilier locatif dans l’ancien. Cumulable avec le mécanisme fiscal des déficits fonciers , nous avons là une innovation qui va remettre la location nue dans l’ancien au cœur des stratégies patrimoniales.

Le mécanisme du Déficit Foncier est un dispositif qui :

  • N’est pas soumis au plafonnement des niches fiscales.
  • Permet d’imputer le déficit foncier résultant de certaines dépenses de travaux sur :
  • Il s’agit du premier dispositif d’incitation à l’investissement immobilier locatif qui ne participe pas à la hausse des loyers et au renchérissement des prix de l’immobilier.

    Le loyer baisse pour le locataire et c’est l’état qui indemnise le propriétaire bailleur grâce à une réduction d’impôt !

    1- Acheter un bien immobilier ancien situé en France .

    Pour optimiser le régime fiscal du Loc’Avantages vous devez investir dans un bien immobilier avec travaux.

    Loc’Avantages avec déficit foncier apparaît comme une stratégie d’investissement d’une très grande pertinence   et pourrait être particulièrement efficace dans un contexte d’obsolescence du parc immobilier.

    2- Louer le logement avec un loyer réduit par rapport au loyer de marché.

    Le propriétaire bailleur devra  louer le logement en location non meublée , au titre de la  résidence principale du locataire , pour une  durée minimum de 6 ans , à un loyer plus faible que le loyer de marché selon 3 niveaux :

  • Loc 1 : Une baisse de 15% par rapport au loyer de marché
  • Loc 2 : Une baisse de 30% par rapport au loyer de marché ;
  • Loc 3 : Une baisse de 45% par rapport au loyer de marché via une intermédiation locative.
  • 3- Louer le logement à un locataire dont les revenus sont plafonnés par décret  (revenu qui semblent correspondre aux revenus des locataires médians).

    4- Bénéficier d’une réduction d’impôt dont l’importance est fonction de la faiblesse du loyer.

    Le propriétaire bailleur qui se lance dans ce nouveau dispositif fiscal Loc’Avantages bénéficiera d’une réduction d’impôt variable selon la baisse accordé sur le loyer de marché :

  • Loc 1  : Une baisse de loyer de 15% par rapport au loyer de marché = Une réduction d’impôt de 15% du loyer et même 20% du loyer avec l’intermédiation locative
  • Loc 2  :  Une baisse de loyer de 30% par rapport au loyer de marché = Une réduction d’impôt de 35% du loyer et même 45% du loyer avec l’intermédiation locative
  • Loc 3  : Une baisse de loyer de 45% par rapport au loyer de marché via une intermédiation locative = Une réduction d’impôt de 65% du loyer avec l’intermédiation locative obligatoire.
  • Le mécanisme du Déficit Foncier

    Le mécanisme du Déficit Foncier est un dispositif qui :

  • N’est pas soumis au plafonnement des niches fiscales
  • Permet d’imputer le déficit foncier résultant de certaines dépenses de travaux sur :
  • ORRIS Management développeur de projets immobiliers

    ORRIS MANAGEMENT est une société d’ingénierie immobilière privée.

    La politique d’investissement d’ ORRIS MANAGEMENT s’inscrit dans le mouvement de reconquête des centres villes.  Mouvement nourri à la fois par les politiques actives des collectivités et de l’état pour la rénovation du bâti ancien (Programmes, Subventions), par la demande de logements non satisfaite des séniors et par la fiscalité dite des « déficits fonciers ».

    Notre produit :

    Les Maisons Partagées pour séniors MyORRIS .

    Un trait d’union entre le domicile « historique » et la maison de retraite médicalisée.

    Partager une « maison » va devenir une solution pour faire face au vieillissement de la population. Produit unique et sans concurrence qui répond à une demande croissante de la population vieillissante (isolement, sécurité, lien social), dont la crise sanitaire actuelle révèle l’inadéquation de l’offre et la demande des logements pour séniors.

    Les intervenants sur « Maison MyORRIS  » :

    Michel PRECHACQ : Président ORRIS MANAGEMENT, AFM, FONCIERE MO65

    Michel PRECHACQ a créé la société « ORRIS MANAGEMENT » sur des concepts issus de son expérience acquise depuis 20 ans dans l’ASSET MANAGEMENT et notamment dans ses fonctions de directeur commercial et membre du directoire de la société PARSYS.

    Jean Louis EIZAGUIRRE : Président EIZAD’OC , DG AFM

    30 ans d’expérience dans la construction et la Maîtrise d’œuvre (EIFFAGE CONSTRUCTION). Développe des opérations de réhabilitation en conception et en réalisation.

    Architectes : CM2A

    Entreprises Générales : en cours

    Bureau de contrôle : VERITAS, APAVE (SPS)

  • La gestion locative  : SCIC MyORRIS FACILITIES, le statut de Scic a été identifié, notamment en raison de la volonté d’associer des partenaires publics, privés et institutionnels au projet et du modèle économique basé sur la vente de prestations.
  • Service et animation des résidents : personnels ORRIS Facilities (Maîtresse de maison et concierge) et intervenants extérieurs.
  • Gestion locative en partenariat pour le back office
  • La maitresse de maison (ou le concierge) en relation directe avec le résident, supervisés par le manager.
  • Gestion des immeubles : entretien et petits travaux pour maintenir en excellent état l’actif immobilier.
  • Notre marché : 10 millions de personnes de plus de 75 ans en France en 2035

    COVID 19 :

    Les maisons MyORRIS « Maisons partagées pour séniors » :

    La crise sanitaire met en évidence les problématiques de logement et d’accompagnement des séniors. Il y aura un rejet des mouroirs (EHPAD, résidences de plus de 100 logements déshumanisées) et une demande croissante de petite unité (maison partagée entre 10 et 20 résidents).

    Nous avons un produit unique avec des taux de rendements parmi les plus performants du marché

    Le constat

    Quelques points à retenir :

  • Une espérance de vie de 85,3 ans pour les femmes et de 79,5 ans pour les hommes dont l’écart se réduit.
  • Une personne sur cinq a plus de 65 ans.
  • Très forte progression des personnes âgées de plus de 75 ans : une population qui double presque entre 2013 et 2060.
  • Les plus de 85 ans seront 5 millions en 2050 dont 3 millions autonomes et 2 millions en perte d’autonomie.
  • Les « baby-boomers » sont attachés à des valeurs de liberté et d’autonomie. Ils souhaitent maintenir des liens sociaux, vivre en sécurité et dans le confort.
  • Les plus de 60 ans souhaitent résider à côté des services de santé.
  • Dans un contexte démographique marqué par le vieillissement de la population et l’autonomie accrue des plus de 75 ans, la question de l’habitat des seniors représente un enjeu majeur.

    Face à la désertification des campagnes et à l’isolement des personnes âgées, il est essentiel de développer sur les territoires des logements adaptés favorisant le bien vieillir.

    C'est le rôle d'une société inclusive de répondre aux besoins des personnes fragiles en faisant évoluer leur environnement. L’habitat intermédiaire, situé entre le domicile et l’Ehpad, constitue une solution d’avenir.

    Lorsqu’on étudie le secteur des résidences séniors, on s’aperçoit que leur positionnement, leurs services, la manière dont elles ont été construites répondent plutôt bien aux attentes des séniors les plus âgés (> 75 ans) dans les grandes métropoles, avec généralement un habitat unique réservé aux séniors, des services souvent obligatoires et également du personnel chargé de la surveillance la résidence.

    Une partie de ces services et de ces constructions n’est pas en phase, voir même sera refusée par la génération des Baby-boomers (valeurs de liberté, d’hédonisme, d’individualisme…).

    Plusieurs acteurs du secteur pourraient voir leur développement freiné avec l’arrivée des Baby-boomers ou leurs produits pourraient être même refusés par cette génération de séniors.

    Le challenge

    Est-il possible de créer une « résidence pour les séniors » ou un concept hybride qui réponde à la fois aux besoins et attentes des séniors d’aujourd’hui, mais aussi aux futurs séniors qui seront les futurs habitants.

    Notre produit : Les maisons partagées pour séniors MyORRIS

    ORRIS Management a opté pour un « concept hybride »

    Un trait d’union entre le domicile « historique » et la maison de retraite médicalisée. Un vrai concept alternatif et un mode d’accueil intermédiaire entre le domicile et l’hébergement institutionnel (EHPAD, MAPAD …).

    La Maison Partagée MyORRIS est une petite unité de vie (10 à 20 lots) qui permet de faire cohabiter des séniors autonomes. Pour des séjours de longues durées et une partie qui sera réservée à des séjours de courtes durées pour des sorties de convalescences ou de type Airbnb pour les touristes de plus de 60 ans.

    Sur ce créneau (résidences de 800 à 1 500 m²) avec de 10 à 20 résidents, il y peu ou pas de concurrence car les Constructeurs-Promoteurs de résidences séniors avec services réalisent des projets de plus de 100 lots et dans les grandes métropoles.

    Le principe de LA MAISON PARTAGEE :

  • Offrir une bonne conjugaison d’espaces privés et d’espaces collectifs parfaitement fonctionnels, confortables et adaptés aux normes d’accessibilité.
  • Favoriser l’implication de ces personnes dans la gestion de la vie quotidienne tout en étant libre de ses choix.
  • Assurer une prestation qui comprend :
  • Loyer
  • Charges locatives (location, eau, électricité, communs…)
  • Services externalisé (ménage, blanchisserie…)
  • Conciergerie Premium ou Maîtresse de maison
  • Restauration externalisée
  • Recevoir nos dernières offres

    Certains dossiers partent très vite, soyez averti à temps !

    Nous nous soucions de la protection de vos données. Lisez notre Politique de confidentialité.